COMMNIQUE DE PRESSE :

 

Le congrès de l’ACD’OM (Association des Communes d’Outre Mer) s’est déroulé les 10, 11 et 12 novembre 2003 à Bora Bora en Polynésie Française. Trois cents congressistes (Maires et adjoints) de l’ensemble de l’Outre Mer ont travaillé pendant trois jours sur deux thèmes : « Tourisme et Développement durable » d’une part et « Fonds européens et Outre mer » d’autre part.

La manifestation a été ouverte par le Haut Commissaire de La République représentant Madame Brigitte GIRARDIN retenue à Paris, en présence de Monsieur Gaston FLOSSE, Sénateur Président du Gouvernement de Polynésie.

 

C’est le premier congrès qui se réunissait dans le Pacifique et qui a réuni des représentants de tout l’outre mer : Guadeloupe, Guyane, Martinique, Réunion, Mayotte, Polynésie Française, Nouvelle Calédonie, Saint Pierre et Miquelon scellant ainsi la représentativité de l’association à tout l’outre mer.

 

Ce congrès a également soudé un peu plus la communauté des communes ultramarines qui a pris pleinement conscience de la force qu’elle pouvait représenter lorsqu’elle parle d’une seule et même voix.

 

Avec la présence des deux députés européens, Margie SUDRE et Jean Claude FRUTEAU et du représentant de la Commission européenne dans le Pacifique monsieur Frans BAAN, l’ACD’OM s’est affirmé comme une force de proposition et d’actions à tous les échelons.

 

De l’avis de tous les congressistes ce congrès a été très riche et très instructif.

 

Malgré qu’elle représente « quelques poussières d’îles » disséminées dans les trois océans, la communauté d’outre mer a pleinement pris conscience de la richesse naturelle de sa faune, de sa flore et de ses paysages à l’échelle européenne et mondiale et souhaite s’engager sur la voie d’une protection et d’une mise en valeur de cette richesse inestimable avec l’aide de tous les partenaires que sont les collectivités locales, l’Etat et l’Europe.

 

Consciente de l’apport économique et culturel de la tenue de ses congrès, l’Assemblée Générale a décidé de privilégier l’organisation de ses manifestations en outre mer favorisant ainsi l’économie locale et ses adhérents.

 

Avec l’adhésion de plusieurs communes de Nouvelle Calédonie, un Vice Président, Monsieur Harold MARTIN, maire de Païta, a été élu.

L’assemblée a retenu sa proposition d’organiser le prochain congrès en Nouvelle Calédonie.

 

Les motions et résolutions adoptées seront présentées à Madame GIRARDIN la semaine prochaine à Paris à l’occasion du congrès des Maires de France.

 

 

Papeete le 13 novembre 2003